Avertir le modérateur

02/01/2009

Comme prévu, 2009 commence mal : Westlake est mort

medium_westlake.8.7.jpg

 

Donald Westlake est mort le soir du réveillon du 31 décembre au Mexique. Pas de champagne svp.

 

Après Fajardie, Hillerman ou Chesbro, c'est un nouveau maître du noir qui s'en va. Sale année 2008.

 

Westlake, 75 ans, était le créateur du fantastique et drôlissime looser de la cambriole Dortmunder, du glacial tueur Parker (sous le pseudo de Richard Stark), ainsi que de plusieurs romans indépendants, tous des chefs d'œuvre dans leur genre. De mémoire non exhaustive, Le Couperet (à lire obligatoirement par temps de crise économique, pour savoir ce qui nous attend), Adios Schéérazade, ou Ordo (un des plus beaux romans d'amour jamais écrit).

 

Polar Blog avait pu rencontrer ce monument du polar en avril 2006, lors de sa venue au festival Quais du polar, à Lyon, à l'occasion de la sortie des Sentiers du désastre, splendeur de non-action dortmunderrienne. Pendant une heure, il avait répondu à nos questions avec gentillesse, humour et une immense humilité. Vous pouvez retrouver l'interview que Donald Westlake avait bien voulu nous accorder ici.

 

Bonne année, mon cul.

 

14:33 Publié dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (12) | Tags : westlake, génie

17/06/2008

C'est beau, le métissage

947626518.gif C'est le mariage de l'année. Et il a de la gueule. D'un côté, Rivages, beau ténébreux du polar; de l'autre, Casterman, ravissante dame de la bande dessinée. Dans la corbeille, certains des premiers chefs d'œuvre du noir édités par Rivages à sa naissance, il y a désormais vingt ans. Quatre titres sont déjà sortis en rafale.

 

L'occasion de redécouvrir Pierre qui roule, bijou de Westalke et premier roman de la série des Dortmunder. Le cambrioleur le plus drôle et le plus malchanceux de toute la côte est, y apparaît sous les traits d'un brun classieux au sex-appeal de compétition. Pourquoi pas? Faut pas oublier que le John Archibald a quand même été interprété par Redford au cinéma (aussi par Christophe Lambert, si je ne dis pas de bêtises, mais oublions). Il paraît que Westlake lui-même considère que le seul et unique Dortmunder de grand écran, a été et restera Lee Marvin.

 

1001335487.gif Autre perle rare : Pauvres zhéros, du prolifique et gargantuesque Pierre Pelot, un cri de rage contre la connerie villageoise et contre la petite France red-neck et gros rouge. 

 

A signaler également l'adaptation de Nuit de fureur du maître Jim Thompson, et de Sur les quais de Budd Schulberg, où Terry Maloy a - forcément - les traits éternels de Marlon Brando.

 

Pierre qui roule, Donald Westlake. Adaptation de Lax.

Pauvres zhéros, Pierre Pelot. Adaptation de Baru.

Sur les quais, Budd Schulberg. Adaptation Georges Van Linthout et Rodolphe.

Nuit de fureur, Jim Thompson. Adaptation Miles Hyman et Matz. 

 

Erratum et précision : l'omniscient Claude Mesplède, encyclopédiste toutes catégories du polar mondial et auteur du fantastique Dictionnaire des littératures policières, me fait gentiment remarquer que cette note contient une boulette. Lee Marvin n'a jamais interprété Dortmunder (contrairement à Christophe Lambert, hélas), mais Parker, l'autre héros de Westlake, la face noire du grand Donald, tueur solitaire et impitoyable. Merci Claude et pardon à Donald et à John Archibald. 

02/11/2007

Retour à l'anormal

Vendredi 2 novembre 2007, 23h23, Paris 20e arrondissement. 5e étage droite. Code 2873.

Nicolas Sarkozy est toujours à l'Elysée. Seul.
Des merdeux(ses) acnéiques et staracadémiques hurlent dans ma télévision.
Heureusement, ma fille dort (5 mois et elle a déjà bon goût).
Son père (moi donc) est devant son ordinateur, se demandant si oui ou non il doit relancer ce blog, en longue hibernation.

Pas lu grand chose de bien parmi les nouveautés noires de cette rentrée.
Ai lu en revanche beaucoup de vieux bons, voire très bons (Pierre qui roule-Westlake, ou Shutter Island-Lehane).
Avance en ce moment dans le premier tome de la trilogie suédoise Millenium. Pas mal, mais un peu long.
Ai sur mon bureau, le dernier Ellroy, le dernier Sallis, le dernier Bruen, le dernier Bayer… Mais je ne comprends pas bien, hésite à les ouvrir. Vais m'y mettre, promis.

Attends avec une certaine impatience le lancement d'une nouvelle collection de polars. "Moisson rouge" qu'elle s'appelle. C'est pour janvier. Les premiers titres annoncés et l'équipe de départ sonnent bon.

Ah oui, si, lu un bon polar dernièrement. "La Grande Môme" de Jérôme Leroy. Dans une collection pour ados, mais qui vaut beaucoup de noirs pour adultes. Livre hommage à Robin Cook (le bon, le mort, pas celui avec les scalpels et les masques de chirurgiens qui font peur sur les couv' vulgaires) et à ADG. Belle famille.

Bonne nuit (ou bonne journée selon l'heure à laquelle vous lirez ce post).
BB

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu