Avertir le modérateur

02/01/2009

Comme prévu, 2009 commence mal : Westlake est mort

medium_westlake.8.7.jpg

 

Donald Westlake est mort le soir du réveillon du 31 décembre au Mexique. Pas de champagne svp.

 

Après Fajardie, Hillerman ou Chesbro, c'est un nouveau maître du noir qui s'en va. Sale année 2008.

 

Westlake, 75 ans, était le créateur du fantastique et drôlissime looser de la cambriole Dortmunder, du glacial tueur Parker (sous le pseudo de Richard Stark), ainsi que de plusieurs romans indépendants, tous des chefs d'œuvre dans leur genre. De mémoire non exhaustive, Le Couperet (à lire obligatoirement par temps de crise économique, pour savoir ce qui nous attend), Adios Schéérazade, ou Ordo (un des plus beaux romans d'amour jamais écrit).

 

Polar Blog avait pu rencontrer ce monument du polar en avril 2006, lors de sa venue au festival Quais du polar, à Lyon, à l'occasion de la sortie des Sentiers du désastre, splendeur de non-action dortmunderrienne. Pendant une heure, il avait répondu à nos questions avec gentillesse, humour et une immense humilité. Vous pouvez retrouver l'interview que Donald Westlake avait bien voulu nous accorder ici.

 

Bonne année, mon cul.

 

14:33 Publié dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (12) | Tags : westlake, génie

Sur ma Remington portative…

9782213635156.gif Matteo Greco a décidé de s’en sortir par ses mains. Soit en frappant sur un ring de boxe, soit en écrivant le grand livre de sa minable vie. Sauf que chômeur à temps partiel et vigile par la force des choses, il n’a pas les moyens de créer sur traitement de texte. Il aurait pu choisir le minitel, ce sera plutôt une vieille Remington portative, inventée il faut le rappeler, par un fabricant de carabines. Un détail qui aura son importance.

Nouvelle après nouvelle, il s’entraîne assidûment, jusqu’à ce que la machine et le cœur s’emballent un soir de rencontre à l’atelier d’écriture, avec Elsa, qui va rapidement devenir sa muse fatale. Deux apprentis auteurs dans le même lit ne peuvent que rapidement verser dans le cannibalisme littéraire.

Remington est le troisième roman de Joseph Incardona, écrivain suisse qui anime lui aussi des ateliers d’écriture. Un roman violent sur le miracle et la folie mêlés à tout acte de création, combiné à un polar nerveux et ironique sur la soif de réussir. Ou quand très vite, l’encre se mêle de sang.

Remington, Joseph Incardona, Fayard Noir, 316 p., 19 €.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu