Avertir le modérateur

05/12/2008

En vrac dans les bacs #2

Il y a quelque chose de pourri au royaume d’Irlande

9782702433058.gif Comme tous les miracles économiques, celui de la nouvelle Irlande a son revers de la médaille de saint-Patrick. Un revers pourri par la corruption et l’impunité politico-financière qui va avec, et la flambée immobilière proportionnelle à celle de la criminalité. Dans un Dublin devenu en quelques pintes une grande capitale européenne qui n’a rien à envier à la sœur honnie londonienne, l’inspecteur Synnott tente tant bien que mal de faire son travail. Pas facile, voire carrément impossible quand la crapulerie prospère, et que les fils de bonne famille sont protégés de leurs viols par les relations et les billets de leur papa.

Gene Kerrigan est journaliste à l’Irish Independant. Il a enquêté sur les scandales financiers, la politique et les faits divers. Une expérience de premier ordre pour passer à la littérature noire, en donnant de la chair et de la crédibilité aux nouvelles fortunes comme aux oubliés de la croissance. Son premier roman, A la petite semaine, décrivait le braquage foireux d’une équipe de malfrats miteux qui veulent leur part de gâteau. Le chœur des paumés transforme l’essai, en montrant avec tension, amertume et humour noir, comment une société humaine perd ses repères traditionnels sous la charge du Veau d’or. 
Le chœur des paumés, Gene Kerrigan, Le Masque, 403 p., 21,50€.

 

Ne lisez pas ce livre, il vous hantera

9782355840135.gif C’est la révélation catégorie roman noir de cette rentrée : Seul le silence, premier roman traduit en français du Britannique R.J. Ellory. Anagramme involontaire du grand James Ellroy, l’auteur appelle inévitablement à sa table les chefs d’œuvre du maître du Mal et de la rédemption, à commencer par Le Dalhia noir.

Joseph Vaughan a 12 ans et vit dans le sud rural des Etats-Unis quand est assassinée une fillette voisine. Un meurtre non résolu qui va bouleverser le garçon. Devenu écrivain à succès, Joseph s’installe des années plus tard à New York, mais de nouveau les meurtres d’enfants se multiplient. Il n’a alors d’autre choix que de mener l’enquête, quel qu’en soit le prix.
Seul le silence est un roman exceptionnel, qui détourne le thriller classique de serial killer pour aborder la grande littérature américaine tout court. Dédié à Truman Capote, on y retrouve le sens maniaque du détail et la volonté d’épuisement total du sujet magnifié par l’auteur de De sang froid. D’une noirceur absolue, il prend en otage le lecteur avec un sens du suspense nourri par un style mélancolique, qui transforme la torpeur en soupçon. Un véritable tour de force, publié par l’excellente et jeune maison d’édition Sonatine.
Seul le silence, R.J. Ellory, Sonatine, 497 p, 22 €.

 

Au théâtre ce soir : meurtre

9782743618537.gif Jamais Français n’avait intégré le très fermé « club des centaines » de Rivages. Jusqu’à présent, la vénérable maison du polar et roman noir réservait ces numéros 100, 200 et suivants, à ses poids lourds anglo-saxons, type Ellroy, Cook, Thompson, Westlake … C’est peu dire que Stéphane Michaka, auteur de théâtre de 34 ans, entre par la grande porte avec son premier roman, La Fille de Carnegie, siglé n°700. Emballé par sa pièce du même nom en 2005, François Guérif, le phare de Rivages, avait poussé Michaka à l’adapter en roman.

Meurtre au Metropolitan Opera de New-York. La Flûte enchantée sur scène, trois balles dans le buffet en loge. Le lieutenant Tourneur, policier borderline, est chargé de l’enquête. Rapidement, les soupçons se portent sur Lagana, ex-flic passé à la finance de Manhattan, que Tourneur vomit. Les deux hommes vont donc s’expliquer, virils et pas toujours corrects, durant une longue nuit de garde à vue.

Un premier roman tenu, qui prend naturellement sa place à New-York, sans pour autant plagier le Lonely Planet comme trop souvent les polars français situés outre-Atlantique. Un ton à la fois dur à cuire et lyrique. Un petit bonbon Michaka (facile).
La fille de Carnegie, Stéphane Michaka, Rivages Noir, 562 p., 10,50€.

Commentaires

Le Michaka est effectivement très bon.
Les deux autres sont des livres que j'envisage de lire car j'entends le plus grand bien de Seul le silence depuis quelque temps. Quant à Kerrigan, j'avais bien aimé son premier, A la petite semaine.

Écrit par : Hannibal le lecteur | 06/12/2008

Merci pour votre blog, quelle ressource ...

Écrit par : user friendly | 12/12/2008

Un bon conceil je dis de ce "Ne lisez pas ce livre!"))) c'est tres joli, toujours on ecrit seulement des livre qu'on aime.. vous etes unique, c'est louable a vrais dire! bien fait!

Écrit par : Mollie - Photo | 09/02/2009

Je vois que ca est devenu tres populaire de faire la publicite des livres, mais j'aime que vous etes critiques et c'est une bonne maniere, je suppose. Quant a moi je choisirais le dernier.

Écrit par : Evie - Auto | 09/02/2009

Tant de revues, est juste au temps quand je me trouve au carrefour de mes intentions littéraires. Ainsi chacune de ces présentations est bien alléchante, mais tout cela appartient plutôt au courant middle, n’est-ce pas ? Alors cette secondaire remarque-titre y est donc bien placée.

Écrit par : Phoebe | 28/02/2009

merci pour nous donner la discription si belle, si profonde et si exacte de ces livres. Il me semble qu'ils sont dignes d'etre lus. Tout intrigue: leur couvertures, leurs titres et leurs contenus. C'est ce que j'aime. Je n'aime pas la simple constatation des faits. J'aime entendre de la musique quand je lis quelque chose Merci.

Écrit par : Theo - Diseases And Drugs | 14/03/2009

Cet article acheter chaussures nike pas cher,Livraison gratuite femme et homme chaussures. a été très bonne, le soutien.

Écrit par : NIKE RIFT | 13/07/2010

Ils sont développés dans le sens du terrain de jeu ainsi que la pi jeunes devraient être garantis au sein de cette chaussure.

Écrit par : chaussures shox TL | 31/03/2012

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu