Avertir le modérateur

16/03/2008

Quand Boujut mène la danse

81ebb0aa34aa97af5026e5b11bd79003.gif Rien que pour son titre, ce roman méritait une chronique. Jugez plutôt : La vie de Marie-Thérèse qui bifurqua quand sa passion pour le jazz prit une forme excessive. C’est pas beau, ça ? Si on ajoute que l’auteur du livre est Michel Boujut, célèbre critique de cinéma, et que l’histoire commence par la découverte quarante-cinq ans plus tard, coincée entre deux pages de La nuit tombe de Goodis, d’une photo parue dans Sud-Ouest en 1959, alors fermez le ban et achetez, je répète, La vie de Marie-Thérèse qui bifurqua quand sa passion pour le jazz prit une forme excessive.

Marie-Thérèse, c’est une jeune fille un peu naïve et totalement dingue de Billie Holiday, qui se trouva embringuée à la fin des années 1950, dans une série de meurtres. Le premier dans une boîte de jazz toulousaine, le second dans une bergerie pyrénéenne. Ses torts : s’être laissée séduire puis dominée par un truand corse et, ter repetita, sa passion excessive pour le jazz qui fit qu’elle se trouvât là où il ne fallait pas quand il ne le fallait pas. Ce fait-divers authentique avait fait, à l’époque, les feuilles grasses de La Dépêche de Toulouse et de Détective.

Au-delà de ce véritable « romanquête », c’est surtout pour Michel Boujut, 19 ans à l’époque des faits, l’occasion de revenir sur sa jeunesse, et de nous raconter la concurrence des clubs amateurs de jazz dans les années 1950, les vedettes du cinéma et les « people » de l’époque aujourd’hui oubliés, le tout sur fond tragique de guerre d’Algérie.

Ça swingue, ça jazze, ça jupe plissée queue de cheval, ça fine cravate noire et semelles en crêpe. Au départ, on se demande pourquoi donc Michel Boujut est allé ressortir cette vieille histoire, mais très vite, on se laisse prendre en main et embarquer sur la piste de la cave enfumée. Parce que, qu’on se le dise, au final, c’est Boujut qui mène la danse.

La vie de Marie-Thérèse qui bifurqua quand sa passion pour le jazz prit une forme excessive, Michel Boujut, Rivages Noir.

Commentaires

Merci pour l'information

Écrit par : Holiday Cottages | 16/03/2008

C'est Super! Il est très instructif. J'ai eu beaucoup de conseils. J'aime toutes les captures d'écran. Il m'aide à comprendre tout ce que je suis en particulier commencent à peine à en apprendre davantage sur la conception site web. Merci.

Écrit par : lunette pas cher | 30/06/2012

Merci d'avoir fait ce discours et l'affichage. Nombre de points lumineux n'importe quelle note. L'écriture est un art, l'édition est une société (une société qui fou) et les écrivains doivent underdand que, pour survivre, ils doivent devenir intelligent à l'époque. Bonne chance avec le blog!

Écrit par : tee shirt armani homme | 30/06/2012

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu